Pourquoi méditer dans un labyrinthe ?

A première vue, un labyrinthe ça angoisse plus que cela n’apaise … Mais ce n’est qu’à première vue ! Car ce que je vous propose c’est de méditer non pas dans un dédale où on se perd mais dans un labyrinthe où on se trouve ! Nuance !

Les labyrinthes utilisés pour la méditation ne comportent qu’un seul chemin : ils nous mènent de l’extérieur vers le centre du labyrinthe puis nous ramène du centre vers l’extérieur. On ne peut pas se tromper, il n’y a pas de carrefour, pas d’impasse, pas de choix multiple, pas de piège. Le chemin est rythmé par des changements de direction et par l’ordre de parcours des circonvolutions. Ce rythme, différent de la spirale, très particulier,  provoque une inspiration singulière.

Les labyrinthes sont donc utiles pour la méditation en raison de la symbolique du mouvement vers l’intérieur puis du retour à l’extérieur et par sa géométrie sacrée inspirante.

L’Humanité utilise des labyrinthes de ce type depuis au moins 5 000 ans pour la spiritualité ! La symbolique extérieur / intérieur inspirent les méditation sur l’Au-delà, les mondes des morts et des vivants, les mondes des Dieux et des Hommes, le ventre de la mère et la naissance, … Au moyen-âge, le labyrinthe était présent dans les cathédrales où il se jouait un rituel à Pâques symbolisant le Christ descendant aux Enfers, vainquant  la mort et revenant…

Grâce au labyrinthe, votre méditation vous emmène tout doucement au centre de vous-même et vous ramène au monde dans la même douceur. Le labyrinthe est comme un sas de décompression entre votre extérieur et votre intérieur.

Il y a plusieurs types de labyrinthes :

  • 3 circonvolutions, 5, 7 ou plus,
  • le type crétois, le type romain ou le type chartrain
  • et les modernes, inventés par les passionnés de labyrinthes !

Notre position dans un labyrinthe est toujours source d’inspiration, ainsi la géométrie de labyrinthe stimule notre créativité et notre intuition.

C’est aussi la marche qui facilite la méditation. C’est une expérience que vous avez certainement déjà faite ! Quand on marche, on entre peu à peu dans un état d’apaisement, les idées vont et viennent, on part dans nos rêves, une sorte d’état méditatif ou modifié de conscience. La méditation avec la labyrinthe utilise la géométrie et la symbolique du labyrinthe mais aussi les vertus de la marche en conscience.

Les avantages à méditer dans un labyrinthe :

  • La marche est propice à la méditation, à la modification de l’état de conscience, en activant les 2 hémisphères du cerveau.
  • La géométrie particulière du labyrinthe offre des éléments inspirants pour l’esprit : méandres, circonvolutions, éloignement, rapprochement, centre, sens horaire, sens anti-horaire, mouvement aller, mouvement retour … Ces éléments le distinguent de la simple spirale.
  • Le labyrinthe est un des rares symboles dans lequel on peut déambuler et avoir une expérience incarnée, matérielle, sensorielle… La partie non-consciente de notre cerveau trouve, par cette pensée symbolique et intuitive, des moyens pour retrouver des informations enfouies, pour associer des idées, pour contourner des inhibitions et mécanismes acquis ou imposés, il permet une certaine libération de l’esprit nécessaire à la résolution de problème.
  • Le labyrinthe amène doucement et progressivement à l’état méditatif (au centre) et ramène de la même manière et avec la même importance à l’état actif (retour au monde extérieur).
  • La relative complexité de la forme favorise le lâcher-prise par le fait que nous faisons confiance à l’unique chemin et que notre mental abandonne toute tentative d’intellectualisation de la forme.
  • Le labyrinthe délimite un espace et un temps, de cette manière l’esprit peut s’autoriser à vivre une expérience particulière, c’est une forme de sécurisation du voyage intérieur qui peut parfois « effrayé » notre esprit. En ce sens, on peut parler d’ « espace sacré ».
  • La méditation dans un labyrinthe alterne les phases dynamiques (mouvement aller et mouvement retour) et statiques (entrée, centre, sortie). Cette méthode rend plus accessible la méditation pour ceux qui ont du mal avec les postures fixes. Au centre, vous pouvez adopter la posture que vous voulez : assis, couché, debout… à votre convenance et surtout selon votre inspiration du moment !
Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer