Comment méditer dans un labyrinthe ?

Si vous avez de la difficulté à méditer ou si vous voulez simplement un moyen facile de vous vider la tête, vous pouvez essayer de marcher dans un labyrinthe.

Qu’est-ce que le labyrinthe ?

Un labyrinthe est semblable à un dédale, mais il est beaucoup plus facile à parcourir parce qu’une fois entrés, vous suivez un chemin qui mène au centre, puis vous sortez par le même chemin. Rien de bien compliqué. Il suffit de suivre le chemin.

Les labyrinthes ont des origines anciennes qui remontent à environ 5 000 ans et ont été trouvés partout dans le monde. Cette forme géométrique particulière est commune à bon nombre de civilisations à travers les âges. C’est un symbole commun de l’humanité. Les labyrinthes ont été utilisés pour des rituels de groupe ainsi que pour des réflexions individuelles. La méditation devient facile lorsque vous marchez sur le chemin sinueux. Cet espace sacré a des effets sur votre capacité à vous concentrer, à imaginer, ou à s’ouvrir au monde. Il peut surtout vous aider à vous connecter avec votre moi intérieur, votre sens profond de la meilleure version de vous même : votre moi-sage.

Comment marcher dans un labyrinthe ?

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise façon de marcher dans un labyrinthe. Mais voici quelques suggestions avant d’entrer dans la forme et l’esprit du labyrinthe.

Y a-t-il une question à laquelle vous voulez une réponse ? Avez-vous besoin de ralentir votre vie trépidante ou voulez-vous simplement passer un peu de temps à profiter de l’instant présent ?

En marchant dans le labyrinthe, concentrez-vous sur votre respiration et vos pas. Votre marche devient alors consciente, Vous êtes connectés à votre corps de votre corps ; le lâcher prise est à portée de main. C’est le moment de laisser ce qui ne vous sert pas.

Allez au centre et asseyez-vous ou restez debout pour une méditation tranquille. Ouvrez-vous, rendez-vous disponible, à vous-même et au monde qui vous entoure et auquel vous faites partie. Laissez l’inspiration venir à son rythme. C’est là que vous recevez ce pour quoi vous êtes entrés dans le labyrinthe. Sur le chemin du retour, concentrez-vous sur ce que vous avez reçu ; concentrez-vous sur le fait de ramener ce que vous avez reçu dans le monde, sur ce qui a changé entre le moment où vous êtes entrés et celui où vous êtes sortis du labyrinthe. Laissez opérer l’alchimie entre vous, le labyrinthe et ce que vous avez reçu au centre. Sur le chemin du retour, les choses s’organisent, s’accomplissent, se concrétisent…

Bénéfice de la marche de Lazare.

Pourquoi parle-t-on de « La Marche de Lazare » ? Lazare est cet ami que Jésus a ressuscité. Son nom signifie « Dieu a aidé ». C’est une des symboliques du labyrinthe, la mort et la résurrection. Au moyen-âge, les labyrinthes des cathédrales étaient la scène d’une danse rituelle symbolisant la mort et la résurrection du Christ.

La marche dans le labyrinthe présente de nombreux avantages. Elle est conçue pour stimuler le cerveau droit, ce qui favorise l’intuition et la créativité. Voici quelques avantages qui peuvent vous aider. Avec le labyrinthe, vous avez à la fois les avantages de la marche méditative et les avantages de la géométrie sacrée du labyrinthe !

Il peut vous aider à apaiser votre esprit, à méditer ou à atteindre un état de détente plus rapidement, à aller à la découverte de soi, à réduire le stress, à acquérir de la perspicacité et à améliorer l’intuition, à lâcher prise sur vos peurs et jugements, à apprendre à gérer l’anxiété, à résoudre un problème, à faire face au chagrin ou à la tristesse et à vous connecter à votre moi-sage, la meilleure version de vous-même.

Où trouver un labyrinthe ?

Vous pouvez apprendre à en dessiner un (voir ma video) ! Une fois que vous savez le dessiner, vous pouvez en faire un chez vous !

Pour trouver un labyrinthe près de chez vous, consultez le localisateur mondial de labyrinthes, une base de données facile à utiliser sur les labyrinthes du monde entier. Leur site web est facile à utiliser et fournit des photos des lieux et des coordonnées.

Méthode en 10 points

Cette méthode en 10 étapes est valable pour le labyrinthe le plus accessible : celui à 3 circonvolutions. C’est avec lui qu’il convient de débuter.

1) Choisir un labyrinthe

Évidemment je vous parle de labyrinthes où on se trouve, pas où on se perd ! Les labyrinthes où on se perd sont appelés dédales par distinction. Les labyrinthes de méditation ont un seul chemin, pas d’impasse, pas de croisement, pas de choix multiples, pas de pièges. Ils n’ont pas non plus de mur, vous savez toujours où vous êtes, le but n’est pas de tester votre résistance à l’angoisse mais de cheminer en confiance. Les labyrinthes de méditation vont du Monde au Centre puis du Centre au Monde en passant par une série de méandres et de circonvolutions. Ces méandres et ces circonvolutions donnent la valeur symbolique au labyrinthe. Certains vous emmène progressivement au Centre, d’autres vous donnent l’impression que vous vous éloignés du but, d’autres encore vous font tournicoter jusqu’à ne plus vraiment savoir où vous en êtes. Il y en a à 3 circonvolutions, à 5 ou 7 voir même plus. Vous pouvez en trouver dans la nature, dans les villes, dans les églises ou les cathédrales. Il existe un site qui les localise à travers le monde : https://labyrinthlocator.com/

Vous pouvez aussi faire le votre dans votre jardin, je peux vous aider pour celà. Ou vous pouvez apprendre à en dessiner pour le tracer au sol, dans le sable ou avec des éléments naturels. Vous pouvez aussi vous faire ou vous procurer un tapis-labyrinthe.

2) Se préparer au seuil du labyrinthe

Tenez vous debout. Prêt à rentrer dans le labyrinthe. Vous êtes face au labyrinthe. Commencez par prendre de profondes inspirations et des expirations lentes. Sentez le calme revenir dans votre corps et votre esprit. Portez votre attention sur votre respiration, l’air qui s’engouffre et l’air qui est expulsé… Prenez ce temps de calme pour commencer le travail de reconnexion.

3) Parcourir le 1er voyage (aller)

Vous commencez à marcher sur le 1er voyage, la circonvolution la plus à l’extérieur du labyrinthe. Placez votre conscience et votre attention sur votre corps et commençant par les pieds en contact du sol,puis les autres parties mobiles, puis les parties passives. Cette étape vous aide à vous recentrer d’abord par le corps, à vous sentir là, présent, ici et maintenant. Prenez conscience que votre corps est votre véhicule terrestre grâce auquel vous vivez votre expérience humaine. Au virage de fin, prenez une profonde inspiration et une expiration lente.

4) Parcourir le 2eme voyage (aller)

Après le méandre du 1er voyage, continuez à marcher sur le 2ème voyage, la circonvolution intermédiaire du labyrinthe. Connectez vous à votre ressenti, vos émotions. Puis progressivement allez à la rencontre de votre état d’esprit. Essayez de le qualifier. Une fois cette connexion établie, déterminez le thème que vous voudriez traiter : ce qui vous occupe l’esprit en ce moment, une problématique, une résolution, un projet, un objectif… Au virage de fin, prenez une profonde inspiration et une expiration lente.

5) Parcourir le 3eme voyage (aller)

Après le méandre du 2eme voyage, continuez à marcher sur le 3ème voyage, la circonvolution la plus proche du centre du labyrinthe. Allez plus profondément dans le ressenti, au niveau de l’énergie, des vibrations. Qu’est ce qui vous fait vibrer en ce moment, vers quel élément vous vous sentez attiré ? Terre, Eau, Air, Feu ? La Forêt ? La mer ? La montagne ? … Connectez vous ainsi à votre état d’âme. Au virage de fin, prenez une profonde inspiration et une expiration lente.

6) Arriver au centre

Rentrer dans le Centre et contemplez le chemin parcouru en tournant lentement sur vous même. Arrêtez vous face à la porte du centre.  De cette façon vous faites face à votre position de départ. Prenez conscience de vous-même par effet miroir en imaginant vous voir à l’entrée du labyrinthe. Vous êtes dans votre for-intérieur. Le lieu où vous êtes seul à pouvoir entrer. C’est votre trésor, votre source. Ici vous pouvez prendre soin de vous. Toutes les forces du labyrinthes convergent vers le point où vous vous trouvez. Si vous le souhaitez, vous pouvez prendre une posture de yoga, de zazen ou de Qi Gong ou rester simplement là à profiter de cette instant, en pleine conscience, à être attentif à ce qui se passe dans votre être. Il faut ressortir du centre et revenir au monde, prenez une profonde inspiration et une expiration lente.

7) Parcourir le 3ème voyage (retour)

Vous marchez sur le 3eme voyage, la circonvolution la plus proche du centre du labyrinthe. Imaginez vous faire le plein de l’énergie dont vous avez besoin et vous avez senti à l’aller. Imaginez-vous que vous êtes dans un lieu où il y a cette énergie et vous vous en remplissez. Vous atteignez alors une certaine harmonie, plénitude. Vous ressentez l’envie d’être bon, de donner en retour. Vous rayonnez. Vous expérimentez votre Moi-Sage. Au virage de fin, prenez une profonde inspiration et une expiration lente.

8) Parcourir le 2eme voyage (retour)

Vous marchez sur le 2ème voyage, la circonvolution intermédiaire du labyrinthe. Vous repensez à ce qui occupe votre esprit en ce moment et que vous avez déterminé à l’aller. Utilisez votre énergie rayonnante pour vous placer dans un état d’esprit positif, créatif, confiant, nécessaire pour trouver des solutions, prendre conscience des soutiens que vous avez ou des signes de l’univers que vous recevez. Vous vous abandonnez à votre Moi-Sage. Au virage de fin, prenez une profonde inspiration et une expiration lente.

9) Parcourir le 1er voyage (retour)

Vous marchez sur le 1er voyage, la circonvolution la plus à l’extérieur du labyrinthe. Toujours en connexion avec votre Moi-Sage, prolongez-le dans votre vie réelle. Imaginez-vous ne plus avoir de problème. Vous avez trouvé une solution. Imaginez comment c’est arrivé, ce qui se passe en suite, comment vous vous sentez, qu’est-ce qui change concrètement pour vous… Vous avez confiance en votre Moi-Sage, les idées viendront, les opportunités apparaitront. La porte du labyrinthe approche, prenez une profonde inspiration et une expiration lente.

10) Sortir du labyrinthe

Avant de sortir totalement, prenez un temps à la porte du labyrinthe. Portez votre attention sur votre respiration, votre ressenti intérieur, votre état d’esprit, votre énergie interne. Sentez ce qui a changé entre l’avant et l’après labyrinthe. Mobilisez votre détermination à réaliser ce que vous avez à réaliser. Sortez d’un pas confiant et décidé.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux ! Merci d’avance !

Bon Chemin avec les labyrinthes !

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer